Rivières perdues

Jeudi 20 Mars > 17h30

Titre original : Rivières perdues Thématique : Activisme, rivières, art
Réalisateur : Caroline Bâcle Durée : 52 min.
Produit par : Katarina Soukup Année de production : 2012
Film canadien  – documentaire  vimeo.com/50839044

Autrefois, dans pratiquement toutes les villes industrielles coulaient d’innombrables rivières. Les maisons étaient érigées le long de leurs berges. Les routes embrassaient leurs courbes. Et leur courant permettait d’alimenter moulins et usines. Mais, au fur et à mesure que les villes grandissaient, la pollution a envahi les rivières à tel point qu’elles sont devenues de vrais canaux pour des maladies mortelles telles que le choléra, l’équivalent au XIXe siècle de la peste noire. Alors la solution a été d’enfouir les rivières sous terre et de les fondre aux réseaux d’égout.

Aujourd’hui, sous la ville, elles continuent de couler, hors de la vue et des préoccupations de ses habitants … du moins jusqu’à maintenant. En effet, des citadins se sont lancés dans une quête pour se réapproprier leur environnement naturel.

Rivières perdues nous entraîne dans une aventure souterraine aux quatre coins du monde, en compagnie d’explorateurs urbains clandestins afin de reconstituer l’histoire de ces rivières urbaines perdues, notamment grâce à des cartes d’archives. Nous partons à la recherche de cours d’eau disparus comme la petite rivière Saint- Pierre à Montréal, le ruisseau Garrison à Toronto, la rivière Tyburn à Londres, la rivière Saw Mill à New York et la rivière Bova-Celato à Brescia, en Italie.

Y a-t-il des chances que nous puissions un jour revoir ces rivières? Pour trouver la réponse, nous rencontrerons des penseurs urbains visionnaires, des activistes et des artistes du monde entier.