HISTORIQUE

2017

La deuxième édition du Festival International du Film Eau et Climat de Louvain-la-Neuve a fermé ses portes ce 23 février 2017.

UN VRAI SUCCÈS PUBLIC !

L’édition 2017 du FIFEC a connu une fréquentation EXCEPTIONNELLE. De nombreuses soirées ont affiché COMPLET, dépassant les ambitions des organisateurs.

DES DÉBATS, DES RENCONTRES

Un PUBLIC LARGE ET PARTICIPATIF a pu dialoguer avec les REPRÉSENTANTS DES FILMS (réalisateurs, techniciens et protagonistes).

DES INVITÉS EXCEPTIONNELS

Julie Morelle avec Cyril Barbançon, réalisateur de OURAGAN

Loïc de la Tullaye, réalisateur de Expédition Amérique du Sud

Sylvie Boulloud, réalisatrice du SOURCIER DES TEMPS MODERNES, et Alain Gachet, le sourcier en personne !

Julien Posnic, directeur photo de L’Or Bleu du Rajasthan

Leina Sato, protagoniste de Mère Océan

La force de l’IMAGE

Une programmation remarquée pour sa grande qualité et son approche diversifiée des problématiques abordées.

La COMMUNICATION

  • La presse quotidienne, hebdo, radio/tv et web, a fait écho à cet événement environnemental appelé à devenir incontournable.
    Le SOIR ,La LIBRE, L’AVENIR, La RTBF mais aussi les médias environnementaux et locaux ont parlé du FIFEC 2017.
  • Les réseaux sociaux ont permis de diffuser l’actualité du Festival vers le plus grand nombre. La communauté Facebook a généré un grand taux d’adhésions et de partages.
  • Les campagnes d’affichage, grands visuels, rollup, flyers, dépliants, écrans et spots sont venus parfaire une communication de plus en plus efficace…

QUELQUES RÉACTIONS…

«Encore un grand merci pour votre invitation et un accueil si chaleureux… Ce fut avec beaucoup de joie que j’ai partagé cette bulle de douceur océanique avec vous ainsi que le public.»  Leina Sato

«Merci pour la magnifique organisation. J’étais présente hier soir au film et au cocktail d’ouverture, c’était super ! J’ai particulièrement apprécié la présence du réalisateur qui par ses interventions, a enrichi le film Ouragan ainsi que le cocktail qu iétait en parfait accordavec le festival. Un grand merci !»   Nathalie Pitsaer

«Mes sincères félicitations pour ce beau Festival de Films sur l’Eau et le Climat. Mon épouse et moi-même avons apprécié la sélection et la qualité des programmes proposés. Je suis touché par votre mission et par le défi de rendre les sciences à nouveau accessibles et attirantes pour les jeunes d’aujourd’hui.»   Stephane de Mahieu

UNE BELLE RÉUSSITE !

Après seulement 4ans d’existence, le FIFEC peut déjà s’enorgueillir d’une VRAIE RÉUSSITE PUBLIQUE et d’une RECONNAISSANCE GÉNÉRALE.

Peu de festivals rencontrent un succès aussi rapide, preuve d’un INTÉRÊT GRANDISSANT DU PUBLIC pour ces problématiques déterminantes pour l’avenir de l’humanité.


Redécouvrez le programme du :
lundimardimercredijeudi


2016

Les journées de l’Eau et du Climat

du mercredi 23 au jeudi 24 octobre 2016 à Liège
Plus d’informationsCliquez ici

La semaine de l’Eau et du Climat

du mardi 25 au vendredi 28 octobre 2016 à Bruxelles
Plus d’informationsCliquez ici


2015

La deuxième édition du Festival International du Film Eau et Climat de Louvain-la-Neuve a fermé ses portes ce 27 février 2015.

Plusieurs de nos projections ont affiché complet et la fréquentation moyenne a dépassé nos espérances. Les débats organisés après les films ont remporté un vif succès auprès d’un public participatif.

Ce constat nous engage résolument à continuer sur notre lancée et à faire de ce festival un événement environnemental citoyen incontournable.

P1050392 P1050394 P1050411

SUEC 2014

Lancement du premier Festival International du Documentaire
sur l’Eau et le Climat de Louvain-la-Neuve

Cet événement se déroulera à partir du 19 mars 2014 au Cinéscope de Ottignies-Louvain-La-Neuve.

Les journées scolaires de la SUEC auront lieu du 12 au 25 mars au Polygone de l’Eau de Verviers.


SUEC 2013

Un grand événement environnemental et éducatif wallon, belge et européen

Première grande soirée de sensibilisation SUEC 2013 :

Projection du film de Yann Arthus-Bertrand “La Soif du monde”  à Louvain-la-Neuve, le lundi 25 mars 2013.

Grand succès pour cette première soirée

Près de 500 personnes avaient rendez-vous ce lundi 25 mars pour la première grande soirée de sensibilisation de la SUEC 2013.

Une salle comble qui a assisté à la projection du film de Yann Arthus Bertrand « la soif du monde » une première en salle pour ce film initialement tourné pour la télévision.

Les avis furent unanimes sur la qualité du film et celle de sa projection.

Une soirée conviviale au cours de laquelle les acteurs du secteur de l’eau, le monde associatif, les étudiants et le grand public ont eu l’occasion de se rencontrer.

D’autre soirées suivront au cours de cette année internationale de la coopération dans le domaine de l’eau.

Deuxième grande soirée de sensibilisation SUEC 2013 :

Avec l’Université de Namur, le 24 avril 2013, une soirée de présentation du film réalisé dans le cadre du projet Walphy.

VIVRE ENSEMBLE : le tournant pris en 2011 par la création de la SUEC a non seulement été marqué par lʼélargissement de la thématique au climat mais également par la plus grande diversité de publics touchés, à la fois jeunes et adultes, enfants et parents, élèves et enseignants, dans le respect de toutes les origines socio-culturelles. A travers sa dimension à la fois pédagogique et de vulgarisation scientifique, la SUEC entend renforcer la dimension de solidarité intergénérationnelle dans la perspective de la protection de la planète.

Des partenariats tels que Unicef ou des collaborations telles que GoodPlanet Belgium (antenne belge de lʼassociation créée par Yann Arthus-Bertrand) contribuent à une nouvelle prise de dimension. Jusquʼà la fin de lʼannée 2013, décrétée par les Nations Unies « Année Internationale de la coopération dans le Domaine de lʼEau », la SUEC sera présente à Liège, Namur, Louvain-la-Neuve et Bruxelles.

Dès 2014 la SUEC souhaite être présente tout au long de lʼannée à travers des événements de sensibilisation, mais aussi développer les journées pédagogiques dans les grandes villes partenaires.

Historique

Mars 2006, naissance du premier festival International Eau et Cinéma à Verviers, capitale wallonne de lʼeau. Une ASBL est créée sous le nom de «Verviers au Film de lʼEau» à lʼinitiative de la ville de Verviers et de Aquawal, lʼunion professionnelle des opérateurs publics de lʼeau en Wallonie. Lʼévénement est financé par des institutions publiques et des entreprises privées pratiquement à égalité. Parmi les institutions publiques, citons entre autres la Province de Liège, la Région Wallonne, La Loterie Nationale ou la SPGE, Société Publique de Gestion de lʼEau.

Lʼinitiative est une grande première dans la communication par lʼimage sur la problématique de lʼeau au sens large, a tel point que le festival est rapidement contacté par des associations telles que le Secrétariat International de lʼEau qui souhaite organiser un festival dans le cadre du Forum Mondial de lʼEau et lui demande dʼentrer dans son comité de pilotage.

Ce festival du documentaire sur lʼeau connait vite une reconnaissance internationale : le Programme Hydrologique International de lʼUnesco, lʼAcadémie de lʼeau en France ou la décennie des Nations Unies pour lʼéducation en vue du développement durable, lui ont octroyé leurs labels.

Lʼenvironnement et la préservation des ressources naturelles, lʼaccès à lʼeau pour tous, la recherche scientifique mais aussi lʼexploration, lʼaventure, le sport ou le bien-être, la plupart des thèmes liés à lʼeau sont abordés.

Bientôt le festival du documentaire sʼenrichit de projections de fictions en avant-premières nationales et même internationales. Dès sa création, la vocation du festival est de communiquer sur la problématique de lʼeau auprès des jeunes générations. Les journées scolaires sont créées.

NAISSANCE DE LA SUEC

En 2011 le Festival Eau et Cinéma fait place à la Semaine Universelle de lʼEau et du Climat (SUEC). Un événement plus ambitieux qui intègre la notion de climat, intimement liée à la problématique de lʼeau. La SUEC est désormais présente à Liège, Namur et Louvain-La-Neuve à travers le réseau universitaire. Lʼévénement ne se limite plus à la projection de films et de documentaires, dʼautres activités viennent enrichir ce qui sʼappelle désormais la SUEC. Des conférences (p.ex. sur lʼaspect économique du secteur de lʼEau avec HEC Liège) mais aussi des spectacles (p.ex. lʼeau dans lʼhistoire de la chanson française) des expositions (p.ex. lʼeau dans lʼunivers de Tintin avec lʼassociation «Les amis dʼHergé») ou des concerts (p.ex. le thème de lʼeau dans la musique classique). De tous temps, lʼeau a été lʼélément le plus exploité par les artistes.